Découverte d’une nouvelle planète trop, mais trop trop sombre

Des astronomes ont trouvé une planète si sombre qu’elle absorbe presque toute la lumière qui la traverse à travers une dense couche de brume, assimilée à du charbon de bois, et c’est l’une des planètes les plus sombres jamais découvertes.

La planète en question, dénommée WASP-104b, est un type de planète connu sous le nom de « Jupiter chaud ».

Les jupiters chauds sont assez étranges. Ils ressemblent à des géants gazeux avec des masses dans la gamme de Jupiter, mais ils sont extrêmement proches de leurs étoiles, habituellement en orbite dans une période de moins de 10 jours. En raison de cette proximité, ces planètes sont aussi extrêmement chaudes.

C’est d’ailleurs pourquoi les Jupiter chauds sont relativement sombres. La plupart d’entre eux reflètent environ 40%  de la lumière des étoiles qui les atteint.

Mais occasionnellement, les astronomes peuvent trouver une planète beaucoup plus sombre – comme WASP-12b, qui a été découverte l’année dernière qui est capable d’absorber au moins 94% de la lumière qui l’atteint.

WASP-104b est encore plus sombre. Selon des chercheurs de l’Université Keele au Royaume-Uni, elle absorbe plus de 97 à 99% de la lumière.

« De toutes les planètes sombres que j’ai pu trouver dans la littérature, c’est le top cinq », a déclaré Teo Mocnik, chercheur principal et astrophysicien, à New Scientist. « Je pense que c’est même les trois premières. »

Source

Auteur de l’article : Chekib Siela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *