Les Etats-Unis alertent : Pas d’après-shampoing après une attaque nucléaire !!

Oui, ça parait un peu bizarre comme alerte, mais c’est vrai. Les Etats-Unis, en conflit permanent avec la Corée du Nord, a publié un communiqué pour conseiller les citoyens de ce qu’il faudrait faire en cas d’une attaque nucléaire. Parmi ces précieux conseils : il ne faut pas utiliser de l’après-shampoing. Décryptage.

Alors qu’on s’en doute déjà de la possibilité de survivre à une attaque nucléaire, sauf si on a pris le soin de se cacher dans une cache anti-atomique, que faudrait-il faire pour éviter le matériel radioactif le cas échéant. Sur sa plateforme officielle Ready, le gouvernement officiel a tenu de livrer des conseils capillaires pour prévenir ce sujet. A noter qu’il a souvent l’habitude de publier des conseils et préventions en matière de survie (canicule, inondations, etc.) sur cette plateforme.

“En plus des conseils habituels, comme couvrir sa tête, ou ne pas regarder la boule de feu directement, vient une recommandation capillaire. Lavez vos cheveux avec du savon et de l’eau. N’utilisez pas d’après-shampoing, parce que cela accrochera le matériel radioactif à vos cheveux, et empêchera de le rincer facilement“, recommande le gouvernement américain.

C’est forcément un conseil assez étrange à entendre qu’à l’appliquer, pourtant il est pertinent. En effet, le National Public Radio (NPR) a sollicité l’expertise de deux pharmaciens experts en radiation qui ont confirmé que les après-shampoings contenaient des composés potentiellement capables de retenir les particules radioactives plutôt que de les évacuer, contrairement aux savon et shampoing qui ne portent aucun danger. Les deux scientifiques ont affirmé également que d’autres produits et lotions pour le corps, souvent huileux ou collants, font sujet de doute parce qu’ils peuvent retenir la poussière radioactive.

 

Auteur de l’article : Chekib Siela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *